Carole SEDILLOT : La quête du Soi et les 12 Travaux d’Hercule

Carole SEDILLOT
La Quête du Soi et les 12 Travaux d’Hercule

Voir son site Internet

Carole Sédillot dans « La Quête du soi : les douze travaux d’Hercule », a mené une recherche de sens sur cette figure en particulier au travers de celle de Hercule.

Cette dénomination d’homme primitif est issue de la psychologie analytique pour désigner des processus psychiques inconscients, ayant une importance dans la vie psychique du sujet. Ces processus se nomment des archétypes.

« L’objectif de cet ouvrage consiste à mettre en parallèle, d’une manière nouvelle et originale, l’aventure mythique d’Hercule et ses 12 Travaux avec le fonctionnement du processus d’individuation initié par Carl Gustav Jung. »

Selon Carole Sédillot, le travail sur soi est une quête au cours de laquelle, le patient rencontre de multiples épreuves :

« La rencontre avec soi-même et son évolution s’accomplissent symboliquement par les épreuves, les affrontements et les victoires vécus par le héros, auquel chacun peut s’identifier. Jung a expliqué ce processus, menant à la réalisation du moi en Quête du Soi, en le juxtaposant avec, entre autres domaines, l’alchimie et le mandala. La personnalité d’Hercule, demi-dieu qui gagne son immortalité, dans sa perspective humaine et divine, se prête à tout individu en recherche d’équilibre psychique et d’harmonie intérieure. Le parcours éprouvant qu’il choisit, en effectuant les 12 Travaux, reflète sa volonté de vivre l’expérience intime de la découverte du moi profond par la confrontation avec sa part la plus obscure, révélatrice des contenus inconscients.

La structure, les lieux, les animaux, les adversaires et les types de combats exposés dans les 12 Travaux s’associent étonnamment avec les concepts jungiens : persona, ombre, Le couple : anima-animus ouFémina-Masculinus et le Soi… Ils offrent la possibilité de porter un regard différent sur l’épopée du héros et sur son objectif. »

_____________________

Vous aimerez aussi...